Infos COVID 19

1er juin 2020

COVID-19 en EHPAD : 3 enquêtes de la SFGG jusqu’au 5 juin

Sous l’égide de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie (SFGG), du Collège National des Enseignants (CNEG) et du Collège National Professionnel de gériatrie (CNP), 3 enquêtes sont lancées afin de recueillir vos avis sur le vécu de ces 55 jours de crise sanitaire et de confinement.

Les résultats de ces enquêtes, dont l’analyse sera confiée à un groupe de travail au sein du conseil scientifique de la SFGG, vous seront communiqués. Les principales conclusions et les premières orientations en résultant serviront à nourrir une réflexion sur le devenir des professionnels du médico-social, ainsi que sur l’avenir des EHPAD.

Durée  : 10 min environ
Date limite : 5 juin 2020

 


16 avril 2020

Point épidémio régional Auvergne-Rhône-Alpes Spécial COVID-19 16 avril 2020 :

  • Points clés
  • Chiffres clés en Auvergne-Rhône-Alpes
  • Surveillance en ville
  • Surveillance en collectivités de personnes âgées dépendantes et autres établissements médico-sociaux
  • Surveillance à l’hôpital
  • Surveillance de la mortalité

Voir le PDF

 

 


7 avril 2020

16 avril 2020

Point épidémio régional Auvergne-Rhône-Alpes Spécial COVID-19 16 avril 2020 :

  • Points clés
  • Chiffres clés en Auvergne-Rhône-Alpes
  • Surveillance en ville
  • Surveillance en collectivités de personnes âgées dépendantes et autres établissements médico-sociaux
  • Surveillance à l’hôpital
  • Surveillance de la mortalité

Voir le PDF

 

 


7 avril 2020

Nous souhaiterions, Monsieur le Ministre, saisir l’occasion de ce courrier pour vous exposer une réflexion qui privilégierait une stratégie différenciée selon différents profils « Covid » d’EHPAD….

Voir le PDF

 


La situation d’état d’urgence sanitaire, dans laquelle s’inscrit cette crise permet de s’appuyer sur un cadre juridique d’exception :

Ordonnance n° 2020-313 du 25 mars 2020 relative aux adaptations des règles d’organisation et de fonctionnement des établissements sociaux et médico-sociaux :https://www.legifrance.gouv.fr/eli/ordonnance/2020/3/25/2020-313/jo/texte

 

L’un de ses objectifs est de soutenir les établissements médico-sociaux, dont la ressource en coordination médicale est insuffisante ou temporairement inopérante.

La solution ne peut être unique, et elle devra s’adapter à l’évolution des spécificités individuelles.

Le recours à la solidarité médicale est une possibilité.La sollicitation des médecins traitants est un levier d’entraide à explorer : de par leur connaissance des résidents, des professionnels notamment IDE, de vos outils y compris informatiques, de votre mode de fonctionnement, cette répartition des forces peut permettre d’assoir des relais de “médecin-référent” pour l’EHPAD, dans la durée.

L’appel ponctuel à d’autres médecins coordonnateurs d’EHPAD, s’ils le peuvent, est également possible. Chacun peut à un moment donné, avoir besoin de cette chaine de solidarité, notamment s’il est concerné par le COVID-19.

 

Bien que beaucoup d’informations utiles vous aient déjà été transmises, voici quelques pistes facilitatrices, qui sont loin d’être exhaustives. N’hésitez pas à les relayer :

 

Equipes mobiles gériatriques et HOT-LINES gériatriques :

Hospitalisation à domicile (arrêté dérogatoire du 2/04/20) :